Le blog de l'imam Abdallah (France)

Le blog de l'imam Abdallah (France)

Simplifier l'islam pour les francophones

L’unité des musulmans

7

Télécharger le fichier MP3

L’unité des musulmans

وحدة الامة الاسلامية

إِنَّ هَٰذِهِ أُمَّتُكُمْ أُمَّةً وَاحِدَةً وَأَنَا رَبُّكُمْ فَاعْبُدُونِ [٢١:٩٢]

« Certes, cette communauté qui est la vôtre est une communauté unique, et Je suis votre Seigneur. Adorez-Moi donc. »

وَإِنَّ هَٰذِهِ أُمَّتُكُمْ أُمَّةً وَاحِدَةً وَأَنَا رَبُّكُمْ فَاتَّقُونِ [٢٣:٥٢]

Cette communauté, la vôtre, est une seule communauté, tandis que Je suis votre Seigneur. Craignez-Moi donc».

Quand le Messager (Que la paix et le salut soient sur lui) est arrivé à Médine il a commencé par lier les musulmans par le lien de la fraternité. Entre les Mohajirins et les Ansar et entre les différentes tribus des Ansar eux même.

المؤاخاة بين المهاجرين و الأنصار

L’unité des musulmans est une force et la désunion est une faiblesse. Malgré leur nombre important les musulmans n’ont aucun poids dans la société er ceci à cause de leur désunion et leur division.

النصر و القوة مع الوحدة

Allah nous ordonne de se mettre tous ensemble et de ne pas se séparer :

وَاعْتَصِمُوا بِحَبْلِ اللَّهِ جَمِيعًا وَلَا تَفَرَّقُوا ۚ وَاذْكُرُوا نِعْمَتَ اللَّهِ عَلَيْكُمْ إِذْ كُنتُمْ أَعْدَاءً فَأَلَّفَ بَيْنَ قُلُوبِكُمْ فَأَصْبَحْتُم بِنِعْمَتِهِ إِخْوَانًا وَكُنتُمْ عَلَىٰ شَفَا حُفْرَةٍ مِّنَ النَّارِ فَأَنقَذَكُم مِّنْهَا ۗ كَذَٰلِكَ يُبَيِّنُ اللَّهُ لَكُمْ آيَاتِهِ لَعَلَّكُمْ تَهْتَدُونَ [٣:١٠٣]

  "Et unissez-vous tous ensemble au «Habl» (câble) d'Allah et ne soyez pas divisés; et rappelez-vous le bienfait d'Allah sur vous: lorsque vous étiez ennemis, c'est Lui qui réconcilia vos cœurs. Puis, par Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors que vous étiez au bord d'un abîme de Feu, c'est Lui qui vous en a sauvés. Ainsi Allah vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés.  "

وَأَطِيعُوا اللَّهَ وَرَسُولَهُ وَلَا تَنَازَعُوا فَتَفْشَلُوا وَتَذْهَبَ رِيحُكُمْ ۖ وَاصْبِرُوا ۚ إِنَّ اللَّهَ مَعَ الصَّابِرِينَ [٨:٤٦]

« Et obéissez à Allah et à Son messager; et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force. Et soyez endurants, car Allah est avec les endurants. »

عَنْ أَبِي مُوسَى رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُ، عَنِ النَّبِيِّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ: " الْمُؤْمِنُ لِلْمُؤْمِنِ كَالْبُنْيَانِ يَشُدُّ بَعْضُهُ بَعْضًا، وَشَبَّكَ بَيْنَ أَصَابِعِهِ " البخاري

Selon Abou Moussa (Que Dieu soit satisfait de lui), le Messager (Que la paix et le salut soient sur lui)  a dit : « Le croyant est pour son frère tel un édifice dont les pierres se soutiennent les unes par rapport aux autres. » . En disant cela, il croisa les doigts. Riad As-salihin. Les jardins des vertueux/ par l’imam An-nawawi

عَنْ النُّعْمَانِ بْنِ بَشِيرٍ، قَالَ: قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ: " مَثَلُ الْمُؤْمِنِينَ فِي تَوَادِّهِمْ وَتَرَاحُمِهِمْ وَتَعَاطُفِهِمْ، مَثَلُ الْجَسَدِ إِذَا اشْتَكَى مِنْهُ عُضْوٌ تَدَاعَى لَهُ سَائِرُ الْجَسَدِ بِالسَّهَرِ وَالْحُمَّى ". مسلم

L’unité des sentiments le Messager (Que la paix et le salut soient sur lui)  a dit « L'exemple des croyants dans leur amour mutuel et leur pitié l'un pour l'autre ressemble à l'exemple d'un corps, si un membre du corps sent la douleur, tout le corps souffre de l'insomnie et de la fièvre. » [Al-Bukhari (n°6011) et Muslim (n°2586)

 

عَنْ أَنَسِ بْنِ مَالِكٍ، أَنَّ رَسُولَ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ: " لَا تَبَاغَضُوا وَلَا تَحَاسَدُوا وَلَا تَدَابَرُوا وَكُونُوا عِبَادَ اللَّهِ إِخْوَانًا، وَلَا يَحِلُّ لِمُسْلِمٍ أَنْ يَهْجُرَ أَخَاهُ فَوْقَ ثَلَاثِ لَيَالٍ "

Anas (Que Dieu soit satisfait de lui) rapporte ces paroles de l'envoyé de Dieu (Que la paix et le salut soient sur lui): "Ne rompez pas vos relations, ne vous ignorez pas, ne vous détestez pas, ne vous enviez pas, soyez des serviteurs de Dieu fraternels. Il n'est pas permis à un musulman d'ignorer son frère plus de trois jours (ou encore: de ne pas saluer son frère plus de trois jours)." Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim

عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ، أَنّ رَسُولَ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ: " إِيَّاكُمْ وَالظَّنَّ، فَإِنَّ الظَّنَّ أَكْذَبُ الْحَدِيثِ، وَلَا تَحَسَّسُوا، وَلَا تَجَسَّسُوا، وَلَا تَنَافَسُوا، وَلَا تَحَاسَدُوا، وَلَا تَبَاغَضُوا، وَلَا تَدَابَرُوا، وَكُونُوا عِبَادَ اللَّهِ إِخْوَانًا " مسلم

عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ، قَالَ: قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ : " لَا تَحَاسَدُوا، وَلَا تَنَاجَشُوا، وَلَا تَبَاغَضُوا، وَلَا تَدَابَرُوا، وَلَا يَبِعْ بَعْضُكُمْ عَلَى بَيْعِ بَعْضٍ، وَكُونُوا عِبَادَ اللَّهِ إِخْوَانًا الْمُسْلِمُ أَخُو الْمُسْلِمِ لَا يَظْلِمُهُ، وَلَا يَخْذُلُهُ، وَلَا يَحْقِرُهُ التَّقْوَى هَاهُنَا، وَيُشِيرُ إِلَى صَدْرِهِ ثَلَاثَ مَرَّاتٍ، بِحَسْبِ امْرِئٍ مِنَ الشَّرِّ أَنْ يَحْقِرَ أَخَاهُ الْمُسْلِمَ كُلُّ الْمُسْلِمِ عَلَى الْمُسْلِمِ، حَرَامٌ دَمُهُ، وَمَالُهُ، وَعِرْضُهُ ". مسلم

Aboû Hourayra (Que Dieu soit satisfait de lui.) rapporte ces propos de l'envoyé de Dieu (Que la paix et le salut soient sur lui): "Méfiez-vous des préjugés car rien n'est plus trompeur. Ne vous espionnez pas, ne rivalisez pas entre vous, ne vous enviez pas, ne vous détestez pas, ne vous ignorez pas, soyez des serviteurs de Dieu fraternels, ainsi que Dieu vous l'a ordonné. Le musulman est le frère du musulman. Il ne l'opprime pas, il ne le prive pas de son soutien, il ne le méprise pas. C'est là que réside la crainte pieuse!" répéta—t-il deux fois. Ce disant, il désigna sa poitrine: "Il n'est de pire mal pour un musulman que de mépriser son frère. Tous chez le musulman est sacré pour l'ensemble des musulmans. Son sang, son honneur et ses biens sont sacrés. Dieu ne regarde ni vos corps, ni vos apparences, mais il regarde vos cœurs." Rapporté par Mouslim

Selon Aboû Hourayra (Que Dieu soit satisfait de lui.), l'envoyé de Dieu (Que la paix et le salut soient sur lui) a dit: "Ne vous jalousez pas, n'enchérissez pas les uns sur les autres, ne vous haïssez pas, n'agissez pas avec perversité les uns à l'égard des autres, ne concluez pas d'achats au détriment les uns des autres. Soyez, ô serviteurs de Dieu, tous frères. Le musulman est frère du musulman, il ne l'opprime pas, ni ne l'abandonne et il ne lui ment pas, ne le méprise. La crainte de Dieu se trouve ici.". Il montra trois fois sa poitrine et ajouta: "Le pire de l'iniquité est que le musulman méprise son frère musulman. Tout ce qui appartient au musulman est interdit au musulman: son sang, son bien et son honneur." Rapporté par Mouslim

عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ، أَنّ رَسُولَ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ: " تُفْتَحُ أَبْوَابُ الْجَنَّةِ يَوْمَ الِاثْنَيْنِ، وَيَوْمَ الْخَمِيسِ، فَيُغْفَرُ لِكُلِّ عَبْدٍ لَا يُشْرِكُ بِاللَّهِ شَيْئًا، إِلَّا رَجُلًا كَانَتْ بَيْنَهُ وَبَيْنَ أَخِيهِ شَحْنَاءُ، فَيُقَالُ: أَنْظِرُوا هَذَيْنِ حَتَّى يَصْطَلِحَا، أَنْظِرُوا هَذَيْنِ حَتَّى يَصْطَلِحَا، أَنْظِرُوا هَذَيْنِ حَتَّى يَصْطَلِحَا ".

Aboû Hourayra (Que Dieu soit satisfait de lui.) rapporte ces propos de l'envoyé de Dieu (Que la paix et le salut soient sur lui): "Le lundi et le jeudi, les portes du Paradis sont ouvertes et il est pardonné à quiconque n'a pas attribué d'associé à Dieu, à l'exclusion de ceux qui auront eu un différent avec un de leurs frères. On dira alors: « Faites attendre ces deux-là jusqu'à ce qu'ils se réconcilient.» Rapporté par Mouslim

Je ne parle pas de la diversité d’opinion car cette diversité ne pose aucun problème. Elle ne doit pas tacher notre fraternité et notre amour en Dieu.

Sommes-nous meilleur que les grands savants de l’islam ? L’imam Abou Hanifa l’imam Malik, l’imam achaAfii et l’imam Ahmad ? Certainement pas. Ils n’étaient pas d’accord sur beaucoup de questions au point que chacun d’eux avait sa propre école juridique mais ils se respectaient, ils s’aimaient en Dieu et aucun n’a dit du mal des autres.

Aujourd’hui certains vont jusqu’à taxer leurs frères de Kafir ou de Fasik pour la seule raison qu’ils ne soient pas d’accord avec lui sur certains points de divergence entre les savants.

Il y a des problèmes entre les musulmans dans toutes les mosquées.

Il n’y a pas pire que celui qui emploie ses forces pour diviser les musulmans et créer la haine et l’animosité entre eux. C’est un soldat de Satan.

Il n’y a pas mieux que celui qui, malgré les différences, appel les gens à la fraternité et à l’union et à l’amour en Dieu.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article