Le blog de l'imam Abdallah (France)

Le blog de l'imam Abdallah (France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Comment le Coran et la tradition musulmane décrivent Dieu (Allah) ?

QUI EST DIEU (ALLAH) ?

Comment le Coran et la tradition musulmane décrivent Dieu ?

imamabdallah@free.fr

Toute remarque ou suggestion est la bienvenue

Introduction

 

calig12Le Coran institue le dialogue entre les adeptes des religions monothéistes et établie ses règles dans les versets suivants : « [46] Ne discutez avec les gens des Écritures que de la manière la plus courtoise, à moins qu’il ne s’agisse de ceux d’entre eux qui sont injustes. Dites-leur : « Nous croyons en ce qui nous a été révélé et en ce qui vous a été révélé. Notre Dieu et le vôtre ne font qu’un Dieu Unique et nous Lui sommes totalement soumis. » 29. Sourate de l’Araignée (Al-‘Ankabût)

 

Pour que sa foi soit complète, le musulman doit reconnaitre toutes les religions célestes : « [136] Dites : « Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus ; à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus ; à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c’est à Dieu que nous sommes entièrement soumis. » 02. Sourate de la Vache (Al-Baqara)

 

Le musulman croit en tous les messagers et prophètes sans distinction, il croit que, même si la législation peut être différente, le message de Dieu est unique. « [25] Nous n’avons envoyé avant toi aucun prophète à qui il n’ait été révélé qu’il n’y a point d’autre divinité que Moi et que c’est Moi que vous devez adorer. » 21. Sourate des Prophètes (Al-Anbiyâ’)

 

« [48] … À chacun de vous Nous avons tracé un itinéraire et établi une règle de conduite qui lui est propre. Et si Dieu l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule et même communauté ; mais Il a voulu vous éprouver pour voir l’usage que chaque communauté ferait de ce qu’Il lui a donné. Rivalisez donc d’efforts dans l’accomplissement de bonnes œuvres, car c’est vers Dieu que vous ferez tous retour, et Il vous éclairera alors sur l’origine de vos disputes. [49] » 05. Sourate de la Table (Al-Mâ’ida)

 

La foi en Dieu est le premier des piliers de la foi musulmane. Ces principaux piliers sont cités dans le verset suivant : « [285] Le Prophète croit pleinement à ce que lui a révélé son Seigneur, ainsi que les fidèles. Tous, ensemble, croient en Dieu, à Ses anges, à Ses Écritures et à Ses messagers, sans faire aucune distinction entre Ses prophètes. Ils affirment : Nous avons entendu et nous avons obéi. Pardonne-nous, Seigneur, car c’est vers Toi que tout doit faire retour ! » 02. Sourate de la Vache (Al-Baqara)

 

Il est impossible de cerner l’Être suprême avec nos moyens limités : « [143] Lorsque Moïse vint à Notre rencontre et que son Seigneur lui eut adressé la parole, il dit : « Seigneur, montre-Toi à moi pour que je Te voie ! » – « Non, tu ne Me verras pas, répliqua le Seigneur. Mais regarde plutôt la montagne. Si elle reste immobile à sa place, tu pourras alors Me voir. » Et lorsque son Seigneur se manifesta à la montagne, Il la réduisit en poussière, et Moïse tomba foudroyé. Revenu à lui, il s’écria : « Gloire à Toi ! Je reviens à Toi, plein de repentir, et je suis le premier des croyants. » 07. Sourate des Murailles (Al-A‘râf)

 

L’islam nous demande de croire en Dieu dans la simplicité et sans polémiquer à Son sujet. C’est dans ce sens que le Prophète nous demande : « Ne réfléchissez pas à comment est Dieu, méditez plutôt Sa création car vous ne pourrez lui donner Sa vraie valeur » Hadith (Parole prophétique)

 

 

Les attributs de Dieu

La foi en Dieu consiste à le connaître et croire fermement en Lui. Nous croyons ainsi, fermement, que tous les attributs de perfection qui conviennent à la magnificence de Dieu Lui reviennent obligatoirement.

 

Nous croyons fermement qu'il est impossible de Lui attribuer n'importe quel défaut ne convenant pas à Sa magnificence et à Sa grandeur. « [60] Ceux qui ne croient pas à la vie future représentent l’image du mal ; tandis que Dieu représente la perfection suprême. Il est le Tout-Puissant, le Sage. » 16. Sourate des Abeilles (An-Nahl)

 

Dieu a des attributs de perfection qui représentent l'axe sur lequel repose l‘unicité et la seigneurie infinie.

 

Les principaux attributs de Dieu sont : L’existence ; la prééternité ; la pérennité ; subvenir à lui-même par lui-même ; la « non ressemblance à ses créatures » ; l’unicité ; le savoir ; la volonté ; la puissance ; la vie ; l’ouïe ; la vue ; la parole.

 

Voici quelques explications de certains attributs :

 

 

L'existence de Dieu est une de ces évidences que l'homme saisit spontanément et, d'une manière tout à fait innée. Elle ne fait partie ni des sciences complexes, ni de ces vérités dures que l'esprit a du mal à saisir. « Peut-on douter de Dieu, Créateur des Cieux et de la Terre ? » (Sourate : Abraham - Verset n°10).

 

Le Coran exige de nous, d'ouvrir les yeux et de réfléchir sur les espaces infinis, l'immensité de la terre et les particularités-des choses : « [8] Que ne se rendent-ils compte par eux-mêmes que Dieu n’a créé les Cieux, la Terre et les espaces interstellaires que dans un but bien défini et pour un terme fixé ? Mais la plupart des hommes ne croient point qu’ils sont appelés à comparaître devant leur Seigneur. » 30. Sourate des Byzantins (Ar-Rûm).

 

Comme l'univers a eu besoin, pour sa création, de Dieu, Il a, à chaque moment, besoin de Lui pour sa pérennité.

Dieu se distingue de sa création. Il a une existence qui Lui est propre. Dieu n’a pas besoin de Sa création pour exister.

 

 

Dieu se suffit à Lui-même à tous les niveaux. Il subsiste par Lui-même. Celui qui est la cause de l'existence ne peut en dépendre ! S'Il avait besoin d'autrui, Il serait imparfait.

 

« [15] Ô hommes ! C’est vous les indigents qui avez besoin de Dieu, alors que Dieu est Celui qui Se suffit à Lui-même et qui est le Digne de louange. [16] S’Il veut, Il vous fera disparaître et vous remplacera par de nouvelles créatures. [17] Cela n’est pas difficile pour Dieu » 35. Sourate du Créateur (Fâtir)

 

 

Dieu entend tout et voit tout mais cela ne signifie pas que ces actes s'accomplissent avec des oreilles et des yeux comme les nôtres. Si on parle de Sa main, celle-ci n'a absolument aucune ressemblance avec celle de l'homme. Le Coran affirme au sujet de Dieu : « [11] Créateur des Cieux et de la Terre, Il vous a donné des épouses issues de vous-mêmes, comme Il a réparti les bestiaux par couples. C’est ainsi qu’Il vous multiplie. Rien ne Lui est comparable. Il entend tout et voit tout. [12] Il détient les rênes des Cieux et de la Terre. Il attribue Ses dons avec générosité ou parcimonie à qui Il veut. Il est Omniscient. » 42. Sourate de la Délibération (Ash-Shûrâ)

 

Le musulman ne se pose jamais les questions de ce genre : Que signifie la main de Dieu ? Comment sont ses yeux ? Comment est sa science ?

 

Il n’établit jamais de parallélisme entre Dieu et Ses créatures. « Et que nul n’est en mesure d’égaler ! » 112. Sourate de la Pureté du dogme (Al-Ikhlâs).

 

« Dieu n'est ni ambigu, ni inconnu, ni limité, ni incarné. Il n'a point de semblable et on ne peut ni Le voir, ni L'imaginer. Notre imagination, quelle que soit sa fertilité, est impuissante devant Sa complexité. » Abdelkrim Al Katib

 

 

Dieu est Un. Il n’a point d’associé ni de semblable dans Son Essence, dans Ses Attributs ou dans Ses Œuvres : « Dis : Dieu est Un. Dieu est Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. Il n’a jamais engendré, et n’a pas été engendré non plus. Et Il n’a point d’égal. » Sourate 112, intitulée le Monothéisme pur, Al-Ikhlâs.

 

« Votre Dieu est un Dieu unique, point de divinité sinon Lui, le Clément, le Miséricordieux » Sourate 2, intitulée la Génisse, Al-Baqarah, verset 163.

 

L'harmonie et l'organisation qui règnent dans l'univers sont des preuves évidentes de l’unicité d’Allah. « [22] Or, s’il y avait d’autres divinités que Dieu dans les Cieux et sur la Terre, la marche de ces derniers aurait été gravement compromise. Gloire donc à Dieu, Maître du Trône, qui est au-dessus de leurs allégations mensongères ! » 21. Sourate des Prophètes (Al-Anbiyâ’)

 

« [91] Non, Dieu ne S’est donné aucun fils, et il n’existe aucune divinité avec Lui, sinon chaque divinité s’attribuerait ce qu’elle aurait créé, et certaines d’entre elles domineraient les autres. Gloire à Dieu ! Il est bien au-dessus de tout ce qu’ils inventent ! » 23. Sourate des Croyants (Al-Mu’minûn)

 

« La devise du credo musulman est cette parole magnifique, désignée tour à tour chez les musulmans par "la parole du monothéisme", "la parole de la sincérité" ou "la parole de la piété", cette parole que chaque musulman doit connaître et répéter autant de fois que possible qui n’est autre que  lâ ilâha illâ Allâh » : « Il n’y a de divinité que Dieu ».

 

Tout comme Il est le seul créateur Il est le seul qui doit avoir le commandement suprême : « [54] En vérité, votre Seigneur, c’est Dieu qui a créé les Cieux et la Terre en six jours et S’est ensuite établi sur Son Trône. Il couvre le jour de la nuit que celle-ci poursuit sans arrêt. De même qu’Il a créé le Soleil, la Lune et les étoiles et les a soumis à Ses lois, car la Création et le Commandement suprême ne relèvent que de Lui. Béni soit donc Dieu, le Seigneur de l’Univers ! » 07. Sourate des Murailles (Al-A‘râf)

 

Ce credo ne reconnaît plus de divinité à un être humain, ni de semi-divinité, ni même un tiers de divinité, ni un fils de Dieu, ni la moindre forme où Dieu viendrait s’incarner. » (Dr Qaradawi)

 

 

Les très beaux noms de Dieu

 

« [22] C’est Lui Dieu en dehors de qui il n’y a point de divinité ; Il est le Connaisseur du monde visible et du monde invisible ; Il est le Clément, le Miséricordieux. [23] Il est Dieu en dehors de qui il n’y a point de divinité ; Il est le Souverain, le Saint, le Pacifique, le Protecteur, l’Arbitre Suprême, le Puissant, l’Irrésistible, le Superbe. Gloire à Dieu ! Il est bien au-dessus de tout ce qu’on peut Lui associer ! [24] C’est Lui Dieu le Créateur, le Novateur, le Formateur. À Lui appartiennent les noms les plus beaux. Tout ce qui est dans les Cieux et sur la Terre célèbre Sa gloire. Il est le Tout-Puissant, le Sage. » 59. Sourate de l’Exode (Al-Hashr)

 

« [180] C’est à Dieu qu’appartiennent les plus beaux Noms. Servez-vous de ces Noms quand vous L’invoquez ! Éloignez-vous de ceux qui les profanent et qui seront rétribués selon leurs actes. » 07. Sourate des Murailles (Al-A‘râf)

 « Dieu possède 99 noms que celui qui les apprendra tous entrera au paradis » (Hadith rapporté par Boukhari et Mouslim)

 

Allah est le nom propre de Dieu et tous les autres noms sont des attributs. Les avis divergent concernant l’origine de ce nom. L’avis le plus courant stipule que ce nom vient de la racine arabe « Ilah », celui qui mérite d’être adoré.

Voici quelques célèbres noms de Dieu :

                                    

Ar-Rahman

Le Très Miséricordieux : une immense miséricorde qui embrasse toute la création dans les deux mondes.

Al-Malik

Le Souverain, le Roi : Celui qui règne sans partage, dont les deux mondes.

Al-Quddus

L’Infiniment Saint, pur de toute imperfection. Il n’a ni enfant ni partenaire ni associé ni adversaire.

As-Salam

La Paix, le Salut, Celui qui n’a pas de défauts.

Al-Khaliq

Le Créateur, le Déterminant, Celui qui amène toute chose de la non-existence à l'existence.

Al-Ghaffar

Le Tout-Pardonnant, Il pardonne les péchés de Ses serviteurs encore et encore.

Al-Wahhab

Le Donateur gracieux, Le Généreux qui donne toute subsistance sans attendre de retour.

Al-^Alim

Le Très-Savant, l’Omniscient, aucune chose, créature ou pensée n'échappe à Sa connaissance.

Al-^Adl

Le Juste, l’Équitable, qui ne laisse aucune bonne ou mauvaise action sans rétribution.

Al-Halim

Le Longanime, le Très Clément et doux, Celui qui retarde le châtiment, donne des chances de retour et pardonne ensuite.

Ash-Shakur

Le Très-Reconnaissant, le Très-Remerciant. Celui Qui rend le peu d'obéissance par une grande récompense. Celui qui doit être remercie.

Al-Hakim

L’Infiniment Sage, dans toutes Ses actions.

Al-Wadud

Le Bien-Aimant, le Bien-aimé, l’Affectueux. Celui qui aime Ses serviteurs dévoués, et qui est aimé par Ses serviteurs dévoués.

Al-Haqq

Le Vrai, dont l'Existence est la plus évidente des vérités.

Al-Hayy

Le Vivant, dont la vie est différente de notre vie, et qui n'est pas fait d'une âme, de chair ou de sang.

Al-Qayyum

L’immuable, Celui qui maintient l’ordre de la création, Il a été, Il est et Il sera.

An-Nur

La Lumière qui guide.

 

Al-Batin

L'Apparent et Le Caché. Celui dont rien n'est au dessus de lui et rien n'est au-dessous. Il existe sans lieu. Lui, l'Exalté, Son Existence apparaît claire par Ses signes et Sa création.

 

Jésus dans la conception musulmane

 

Jésus pour les musulmans est un Prophète et un Messager, sa mère est une femme véridique, ils sont cités plus de 52 fois dans le Coran.

 

Le Coran nous raconte sa naissance miraculeuse, ses miracles et certains aspects de sa vie.

« [45] Un jour, Marie entendit les anges lui dire : « Ô Marie ! Dieu te fait l’heureuse annonce d’un Verbe émanant de Lui, qui aura pour nom le Messie, Jésus, fils de Marie. Il sera illustre dans ce monde et dans l’autre, et comptera parmi les élus de Dieu. [46] Dès le berceau, il parlera aux hommes et, quand il sera adulte, il sera parmi les justes. » [47] – « Seigneur, demanda Marie, comment pourrais-je avoir un enfant alors que nul homme ne m’a jamais touchée ? » – « Dieu crée ainsi ce qu’Il veut, lui fut-il répondu, et lorsqu’Il décrète qu’une chose doit être, il Lui suffit de dire : “Sois !”, et la chose est. [48] Dieu lui enseignera l’Écriture, la Sagesse, le Pentateuque et l’Évangile. [49] Puis il sera Son envoyé auprès des fils d’Israël à qui il dira : “Je vous apporte comme signe de la part de votre Seigneur la faculté qu’Il m’a donnée de façonner avec de la terre glaise la forme d’un oiseau qui sera vivant, par la grâce de Dieu, dès que j’aurai soufflé dessus. Je guérirai aussi l’aveugle-né et le lépreux, et je ressusciterai les morts, par la permission de Dieu. Je vous dirai également ce que vous mangez et ce que vous tenez en réserve dans vos demeures. Ce sont là autant de signes pour vous, si vous êtes de vrais croyants. [50] Je viens aussi confirmer la Thora qui vous a été transmise avant moi, lever pour vous certains interdits et vous apporter un signe de votre Seigneur. Craignez donc Dieu et suivez-moi. [51] Dieu est, en vérité, mon Seigneur et le vôtre. Adorez-Le, car c’est là la Voie du salut !”«  [52] Constatant leur incrédulité, Jésus demanda : « Quels sont ceux qui veulent être mes auxiliaires dans la Voie de Dieu ? » Et les apôtres de lui répondre : « C’est nous qui sommes les auxiliaires de Dieu, car nous avons foi en Lui. Sois donc témoin que nous Lui sommes totalement soumis ! [53] Seigneur ! Nous avons foi en ce que Tu as révélé et nous suivons Ton prophète. Nous Te demandons de nous inscrire au nombre des témoins. » [54] Les juifs complotèrent contre Jésus ; mais Dieu déjoua leur complot, car les ripostes de Dieu sont toujours infaillibles. [55] C’est alors que Dieu dit : « Ô Jésus ! Je vais mettre fin à ta mission sur Terre, t’élever vers Moi, te purifier, te débarrasser des négateurs et placer ceux qui t’ont suivi au-dessus de ceux qui t’ont renié jusqu’au Jour dernier. À la fin, vous ferez tous retour vers Moi et Je trancherai alors vos différends. [56] Quant aux négateurs, Je leur infligerai un terrible châtiment en ce monde et dans l’autre, sans qu’ils puissent bénéficier d’aucun secours. [57] En revanche, ceux qui auront cru et accompli des œuvres pies, Dieu leur réservera une récompense généreuse. Dieu n’aime pas les injustes. » [58] Tels sont les enseignements et les sages avertissements que Nous te donnons. [59] Pour Dieu, l’origine de Jésus est similaire à celle d’Adam. Dieu l’a créé d’argile, puis lui a dit : « Sois ! » et il fut. [60] Voilà la Vérité qui émane de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre des sceptiques. » 03. Sourate de la Famille d’Imran (Âl-‘Imrân)

 

« [116] Et lorsque Dieu dit à Jésus : « Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux hommes : “Prenez-nous, ma mère et moi, pour divinités en dehors de Dieu” ? » – « Gloire à Toi !, dit Jésus, il ne m’appartient pas de dire ce qui n’est pas une vérité pour moi. Si je l’avais dit, ne l’aurais-Tu pas su ? Car Tu connais le fond de ma pensée, et je ne connais rien de la Tienne. En vérité, les mystères n’ont point de secret pour Toi. [117] Je ne leur ai dit que ce que Tu m’as ordonné de leur dire, à savoir : “Adorez Dieu, mon Seigneur et le vôtre !” Et je fus témoin contre eux, aussi longtemps que je vécus parmi eux. Mais depuis que Tu m’as rappelé à Toi, c’est Toi qui les observes, car Tu es le Témoin de toute chose. » 05. Sourate de la Table (Al-Mâ’ida)

 

Concernant la trinité, elle est considéré en Islam, quelque soit sa forme, comme une forme d’association contradictoire avec la pure unicité de Dieu : « [73] Sont aussi impies ceux qui disent : « Dieu est le troisième d’une Trinité !  », alors qu’il n’y a de divinité que Dieu l’Unique ! » 05. Sourate de la Table (Al-Mâ’ida)

 

« [72] Sont de véritables négateurs ceux qui disent : « Dieu, c’est le Messie, fils de Marie. » » 05. Sourate de la Table (Al-Mâ’ida)

 

Dieu ne nous a pas autorisés à nous adresser à Lui par le biais d'intermédiaires qui vont se substituer à nous quand il s'agit d'expier nos péchés et de demander la Bénédiction divine. « Auraient-ils des divinités qui aient institué pour eux une religion que Dieu n'a point sanctionnée » (La Délibération, 21).

 

« Toi Seul que nous adorons, de Toi Seul dont nous implorons le secours ! » (Ouverture, 5).

 

N'est-il pas ridicule de demander secours à des gens qui en ont eux-mêmes besoin ? N'est-il pas saugrenue de solliciter l'aide de ceux qui font tout ce qui est en leur pouvoir pour bénéficier d'un privilège ou pour se débarrasser d'un mal ?

« Ceux que tant d'impies invoquent comme divinités cherchent eux-mêmes à l'envie à se rapprocher du Seigneur, espérant en Sa grâce et redoutant Sa colère. Les rigueurs du Seigneur sont éminemment redoutables » (Le Voyage Nocturne, 57).

 

L’islam recommande les visites des morts pour leurs adresser les salutations, lire des prières ou des versets coraniques pour la bénédiction et la paix de leurs âmes mais il interdit catégoriquement les pèlerinages pour les saints et les visites qui ont comme objectif de se rapprocher de Dieu à travers les morts, quelques soit leur degré de piété ou de sainteté.

 

Même devant le tombeau du Prophète, le croyant peut uniquement adresser ses salutations respectueuses et proclamer son attachement à la voie prophétique.

 

 La justice est un attribut divin qui fait partie intégrante de la Perfection de Dieu.

 

Une justice absolue dans la création et dans la gestion de l’univers.

 

Une justice qui englobe toute la création. « Dieu n’est point injuste envers Ses créatures » 08. Sourate des Prises de guerre (Al-Anfâl)

 

« [90] En vérité, Dieu ordonne l’équité, la charité et la libéralité envers les proches, et Il interdit la turpitude, les actes répréhensibles et la tyrannie. Dieu vous exhorte ainsi pour vous amener à réfléchir. »

 

« [18] Dieu est Témoin, et avec Lui les anges et les initiés parmi les hommes, qu’il n’y a de divinité que Lui ; Lui, le Dieu de la justice. Il n’y a en vérité de divinité que Lui, le Puissant, le Sage. » 03. Sourate de la Famille d’Imran (Âl-‘Imrân)

« Ô mes serviteurs, Je me suis interdit l’injustice et Je l’ai interdite entre vous. Ne soyez pas injustes les uns envers les autres » Hadith divin

 

« [7] Quiconque aura alors fait le poids d’un atome de bien le verra [8] et quiconque aura commis le poids d’un atome de mal le verra. » 99. Sourate du Séisme (Az-Zalzala)

 

La formule « Dieu n’aime point les injustes. » est mentionnée plusieurs fois dans le Coran.

 

Une justice dans cette vie et dans l’au-delà. Une justice absolue qui a comme conséquence l’impossibilité de subir le châtiment dans l’au-delà sans l’avoir mériter.

 

 17 noms parmi les 99 concernent la miséricorde de Dieu et sa magnanimité envers ses créatures.

 

Toute sourate du saint coran commence par « Au nom de Dieu le tout miséricordieux le très miséricordieux » (Bismi Allahi Arrahmane Arrahim)

 

Comme Dieu s’est interdit l’injustice, Il s’est prescrit la Miséricorde « [54] Lorsque viennent vers toi ceux qui croient en Nos versets, dis-leur : « Paix sur vous Soyez les bienvenus ! Dieu S’est prescrit à Lui-même d’être Miséricordieux. Ainsi, tous ceux qui d’entre vous commettent le mal par ignorance et qui ensuite s’en repentent et s’amendent, Dieu se montrera à leur égard Clément et Miséricordieux. » 06. Sourate des Bestiaux (Al-An‘âm)

 

Le croyant ne désespère pas de la Miséricorde de Dieu quelque soit l’énormité de son péché et de son manquement. « [53] Dis : « Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez point de la miséricorde divine ! En vérité, Dieu absout tous les péchés, car Il est le Clément et le Compatissant. » 39. Sourate des Groupes (Az-Zumar)

 

C’est une Miséricorde globale qui n’exclut aucune créature, elle est pour ce monde et pour l’au-delà. Une grâce divine qui permettra aux humains de rentrer au paradis sans le mérité et sauvera des humains de l’enfer bien qu’il le mérite.

 

Ce n’est pas une miséricorde arbitraire mais une miséricorde qui se mérite et qui est plus proche des pieux et des généreux. « [156] … Ma miséricorde embrasse toute chose ; Je la destine à ceux qui Me craignent, qui font la Zakât (aumône légale) et qui croient en Nos signes » 07. Sourate des Murailles (Al-A‘râf)

 

 Aimer Dieu et avoir son amour est l’objectif de chaque croyant.

 

L’amour de Dieu est le véritable bonheur dans cette vie et dans l’autre. C’est la récompense ultime que cherchent tous les adorateurs.

 

« Mon serviteur ne cesse de se rapprocher de moi avec les actes surérogatoires jusqu’à que Je l’aime. Quand Je l’aime je deviens sa main avec laquelle il saisit, ses pieds avec lesquelles il marche, sa vue avec laquelle il observe, son ouïe avec lequel il entend. S’il me demandait de l’aide assurément Je l’aiderai, s’il me demandait ma protection assurément Je le protégerai » Hadith divin

 

L’amour de Dieu et de son prophète est l’un des principes de la foi : « La foi de l’un de vous n’est pas complète que lorsque l’amour de Dieu et son prophète est plus grande dans son cœur que tout autre amour » Hadith

 

« [165] Il est des hommes qui prennent en dehors de Dieu des associés qu’ils se mettent à aimer à l’égal de Dieu Lui-même ! Mais ce sont les croyants qui vouent à Dieu le plus grand amour. » 02. Sourate de la Vache (Al-Baqara)

 

L’amour est d’abord un sentiment et ensuite une action « Dis leur : "Si vous aimez vraiment Dieu, suivez ma voie : Dieu vous aimera et effacera vos péchés. Il est Absoluteur et Miséricordieux » (Al Imran, 31).

 

« Je suis tel que Mon serviteur M'estime. Je serai avec lui chaque fois qu'il Me mentionnera. Ainsi, s'il Me mentionne dans son for intérieur, Je le mentionnerai dans Mon for intérieur ; s'il Me mentionne dans une assemblée, Je le mentionnerai dans une meilleure assemblée. S'il se rapproche de Moi d'un empan, Je me rapprocherai de lui d'une coudée ; et s'il se rapproche de Moi d'une coudée, Je Me rapprocherai de lui d'une brasse et s'il vient vers Moi à petits pas, J'irai vers lui à pas accélérés » Hadith divin.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article