Le blog de l'imam Abdallah (France)

Le blog de l'imam Abdallah (France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Bienheureux sont certes les croyants ceux qui sont humbles dans leur Salat

Bienheureux sont certes les croyants ceux qui sont humbles dans leur Salat

La prière est ce qu'il y a de plus important dans ce monde. Si elle est faite convenablement, c'est un plaisir qui devient petit à petit un besoin et non une tâche, un repos et non une corvée, une envie et non une obligation. Le Prophète Mohammed (r) : Il disait : « Ô Bilal, réconforte-nous par la prière ».

En faisant sa prière le musulman reçoit la récompense d’Allah, mais cette récompense varie selon le niveau de la présence du cœur pendant la prière. Le Prophète (r) nous dit dans hadith rapporté par Ahmed « le serviteur accompli la prière mais il ne lui sera compté que son dixième, son neuvième, …sa moitié ». Dans une autre parole Prophète (r) dit « Tu n’as de ta prière que les moments où ton cœur était présent ». La concentration et le recueillement peuvent faiblir et se renforcer en fonction du degré de la foi en la vie future et du mépris du bas monde. Lorsque l'on remarque que notre cœur n'est pas présent dans la prière, c'est à cause de la faiblesse de la foi. Et la cause de la faiblesse de la foi, c'est l'amour de ce bas monde et la peur de la mort comme nous l’indique notre bien aimé le Prophète (r).

Comment ressentir l’humilité dans la prière ?

Pour ressentir l’humilité dans la prière il y a deux types d’actions à mener des actions visibles et des actions invisibles :

Parmi les actions visibles :

Bien se préparer : Bien faire ses ablutions, faire la prière en groupe et à la mosquée. Faire le Athan, la Iqama, choisir un endroit convenable. Ce sont des rituels pour se préparer à la prière et à la rencontre de Dieu.

Se mettre en condition de prier :

Ne pas faire la prière quand la nourriture est servie et quand l’envie de manger de boire ou d’aller aux toilettes est pressent.

Soigner l’aspect extérieur de la prière :

Ne pas tourner la tête. Le Prophète (r) dit « Allah est en face de son serviteur pendant sa prière si celui-ci ne tourne pas la tête mais s’il le fait alors Allah se détourne de lui ». Le Prophète (r) avait comme habitude de jeter son regard devant soi.

Ne pas bouger sans raison valable, ne pas jouer avec sa barbe ou ses doigts ou toute autre chose.

Prendre le temps pour s'incliner et pour se prosterner et donner le temps pour que les membres se reposent.

Attention l’aspect extérieur est nécessaire mais n’est pas suffisant. Le travail invisible est plus important que l’aspect extérieur mais ils sont tous les deux liés.

Ce sont les actions que le cœur doit faire. Sachez que les actions des membres ne sont que le reflet des actions du cœur. Un jour le prophète (r) a vu une personne jouer avec sa barbe pendant la prière et il dit « Si son cœur était concentré ses membres le seraient aussi » Houdayfa disait « Prenez garde à la concentration des hypocrites, tu vois le corps concentré mais le cœur ne n’est pas. »

Parmi les actions invisibles :

Lutter contre les ruses de Satan qui a prit l’engagement de ne laisser aucun moyen pour disperser notre cœur pendant la prière et nous faire perdre la joie et le bonheur de l’adoration.

Se concentrer su sa lecture et ses invocations et essayer de les vivre. C’est pour ça qu’il important d’étudier et de lire la signification, l’exégèse des versets et des invocations que nous avons l’habitude de lire et en apprendre d’autres.

On disant le Takbir « Allahou Akbar = Allah est plus Grand », le musulman doit sentir la grandeur de Dieu et se dire « rien dans mon cœur, Ô Allah, n’est plus grand que Toi ». Comment dire Allahou Akbar, alors que la vie est plus grande, la famille est plus importante, les jeux, l’argent, le travail, l’amour, etc. ? Le premier Takbir est le plus important car si on y pense profondément c’est celui qui va couper toutes les relations, les pensées qui n’ont pas de rapport avec Allah. Puis les autres qui viennent sont des rappels. Après chaque oubli ou distraction liée à une chose de ce bas monde, cette parole, le Takbir, vient nous rappeler que Dieu est plus Grand et plus important que cette chose. Du moment qu’on a dit le premier Takbir, nous sommes en conversation avec Allah. Imaginons-nous en conversation avec le roi ou quelqu’un de très important quel sera notre comportement et notre degré de concentration et d’attention ? Allah le Clément dit dans une Hadith Quodsi  (divin) : « Aurais-tu trouvé quelqu’un de meilleur que Moi pour que Tu me délaisse ? »

 

Sachez que la Fatiha est un dialogue avec Dieu car Il répond après chaque verset de la Fatiha ? D’après un hadith Quodsi voici les réponses : Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Louange à Allah, Seigneur de l'univers. Mon serviteur m’a glorifié. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Mon serviteur m’a exalté. Maître du Jour de la rétribution. Mon serviteur m’a complimenté. C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours. Ceci est entre Moi et mon serviteur. Guide-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés. Ceci est entre Moi et mon serviteur, et à lui ce qu’il demande »

Faire des Dou’a pendant les prosternations (Sejoud) car c’est le moment où le croyant est le plus proche de son Seigneur. Ces invocations répétées et ces demandes sincères augmente notre relation avec Dieu et améliore notre concentration. Il faut donc apprendre le plus de Dou’a pour les dire au lieu d’attendre les actions de l’imam sans rien dire.

Priez la prière du partant : Priez comme si c’était votre dernière prière sur terre et que vous allez mourir juste après et penses au jour du jugement dernier et au moment où on te donne ton livre, le livre de tes actes et au moment où on décide de ton sort.

Histioires de nos Salafs

On a demandé à Amir Ibn Abd Qays: « Ton âme te fait elle penser à quelque chose parmi mes affaires du bas monde pendant que tu es en prière? » Il a répondu: « Je préfère être transpercé par les lances plutôt que de connaître ce genre de choses. »

On demanda un jour à un pieu comment il faisait pour se soumettre complètement dans sa prière et il répondit: « Je prie comme si la Kaaba était entre mes yeux, ‘As-sirâte sous mes pieds (‘As-sirâte, c’est le pont surplombant l’Enfer sur lequel nous passerons le jour du jugement), le Paradis à ma droite, l’Enfer à ma gauche, l’Ange de la mort derrière moi, le Prophète me regardant attentivement, je dit « Allahou Akbar » avec glorification, je lit avec méditation, je m’incline avec modestie, je me prosterne avec humilité et j’assemble dans ma prière ma crainte d’Allah et mon espoir de Clémence de Sa part puis je termine ma prière, en me demandant si ma prière a été acceptée ou pas ».

La prière de la nuit à une place particulière. Elle est l’occasion pour vivre des moments de spiritualité intense et d’apprendre à la généraliser pour toutes les autres prières. Allah ne mérite-t-il pas qu’on se lève pour Lui.

 

Après la prière ne pas se précipiter à une autre occupation, rester encore un peu assis.

الذين هم في صلاتهم خاشعون

الصلاة أعظم أركان الدين العملية، والخشوع فيها من المطالب الشرعية قال الله تعالى ( قد أفلح المؤمنون الذين هم في صلاتهم خاشعون) و الأجر المكتوب يكون بحسب الخشوع كما قال r: (إن العبد ليصلي الصلاة ما يُكتب له منها إلا عشرها، تسعها، ثمنها، سبعها، سدسها، خمسها، ربعها، ثلثها، نصفها) رواه الإمام أحمد  و عن ابن عباس t: (ليس لك من صلاتك إلا ما عقلت منها).

أسباب الخشوع

الاستعداد للصلاة والتهيؤ لها و الطمأنينة فيها قال r: (ما من امرئ مسلم تحضره صلاة مكتوبة فيحسن وضوءها وخشوعها وركوعها، إلا كانت كفارة لما قبلها من الذنوب ما لم تؤت كبيرة، وذلك الدهر كله). رواه مسلم.

ترك الالتفات و النظر إلى موضع السجود في الصلاة لحديث أبي ذر t قال: قال رسول الله r: (لا يزال الله عز وجل مقبلا على العبد وهو في صلاته ما لم يلتفت، فإذا التفت انصرف عنه) صحيح أبي داود. و ورد عن عائشة (كان رسول الله r إذا صلى طأطأ رأسه و رمى ببصره نحو الأرض ) رواه الحاكم وقال صحيح على شرط الشيخين

مجاهدة  العبث في الصلاة  بعضنا اليوم هذا ينظر في ساعته وآخر يصلح هندامه وثالث يعبث بأنفه و يتثاءب ومنهم من يبيع ويشتري في الصلاة وربما عدّ نقوده وبعضهم يتابع الزخارف في السجاد والسقوف تُرى لو وقف واحد من هؤلاء بين يدي عظيم من عظماء الدنيا هل يجرؤ على فعل شيء من ذلك.

قال r: ( لا صلاة بحضرة طعام ولا وهو يدافعه الأخبثان) صحيح مسلم

الخشوع محله القلب وثمرته على الجوارح رأى النبي r رجلا يعبث بلحيته في صلاته فقال )أما إنه لو خشع قلبه لخشعت جوارحه( كان حذيفة t يقول: إياكم وخشوع النفاق أن ترى الجسد خاشعا والقلب ليس بخاشع

دفع وساوس الشيطان الاستعاذة بالله من الشيطان ( ثم لآتينهم من بين أيديهم ومن خلفهم وعن أيمانهم وعن شمائلهم ) صرف الناس عن الصلاة بشتى الوسائل، والوسوسة لهم فيها لحرمانهم لذة هذه العبادة وإضاعة أجرهم وثوابهم. والعبد إذا قام في الصلاة غار الشيطان منه، فهو يحرص و يجتهد و لا يزال به يعده ويمنّيه وينسيه، ويجلب عليه بخيله ورجله حتى يهوّن عليه شأن الصلاة، فيتهاون بها فيتركها. فإن عجز عن ذلك منه، وعصاه العبد، وقام في ذلك المقام، أقبل عدو الله تعالى حتى يخطر بينه وبين نفسه، ويحول بينه وبين قلبه، فيذكّره في الصلاة ما لم يكن يذكر قبل دخوله فيها ليشغل قلبه، ويأخذه عن الله عز وجل، فيقوم فيها بلا قلب و ينصرف من صلاته مثلما دخل فيها بخطاياه وذنوبه وأثقاله، لم تُخفَفْ عنه بالصلاة، فإن الصلاة إنما تكفر سيئات من أدى حقها، وأكمل خشوعها، ووقف بين يدي الله تعالى بقلبه وقالبه

تدبر الآيات المقروءة وبقية أذكار الصلاة والتفاعل معها القرآن نزل للتدبر (كتاب أنزلناه إليك مبارك ليدّبروا آياته وليذكّر أولوا الألباب) ولا يحصل التدبر إلا بالعلم بمعنى ما يقرأ فيستطيع التفكّر فينتج التأثر وهنا يتبين أهمية الاعتناء بالتفسير.

أن يقطّع قراءته آيةً آية و ليعلم أن الله يُجيبه في صلاته: قال النبي r: (قال الله عز وجل قسمت الصلاة بيني وبين عبدي نصفين ولعبدي ما سأل، فإذا قال: الحمد لله رب العالمين قال الله: حمدني عبدي فإذا قال: الرحمن الرحيم، قال الله: أثنى عليّ عبدي، فإذا قال: مالك يوم الدين، قال الله: مجّدني عبدي، فإذا قال: إياك نعبد وإياك نستعين، قال: هذا بيني وبين عبدي ولعبدي ما سأل، فإذا قال: إهدنا الصراط المستقيم، صراط الذين أنعمت عليهم غير المغضوب عليهم ولا الضالين، قال الله: هذا لعبدي ولعبدي ما سأل) صحيح مسلم

الاجتهاد بالدعاء في مواضعه في الصلاة وخصوصا في السجود لقوله r: (أقرب ما يكون العبد من ربه وهو ساجد فأكثروا الدعاء) رواه مسلم لاشك أن مناجاة الله تعالى والتذلل إليه والطلب منه والإلحاح عليه مما يزيد العبد صلة بربّه فيعظم خشوعه, وحفظ الأدعية يعالج مشكلة صمت بعض الناس وراء الإمام إذا فرغوا من التشهد لأنهم لا يدرون ماذا يقولون.

تذكر الموت في الصلاة لقوله r: (اذكر الموت في صلاتك، فإن الرجل إذا ذكر الموت في صلاته لحريّ أن يحسن صلاته، وصلّ صلاة رجل لا يظن أنه يصلي غيرها) السلسلة الصحيحة للألباني.

حال السلف في صلاتهم قال النبي r: (جعلت قرة عيني في الصلاة) مسند أحمد.

كان ابن الزبير إذا قام في الصلاة كأنه عود من الخشوع، وكان يسجد فأتى المنجنيق فأخذ طائفة من ثوبه وهو في الصلاة لا يرفع رأسه، وكان مسلمة بن بشار يصلي في المسجد فانهدم طائفة منه فقام الناس وهو في الصلاة لم يشعر

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mohammed 15/01/2010 16:16


merci pour cette khoutbah
et jazaaka allahou bikhyr