Le blog de l'imam Abdallah (France)

Le blog de l'imam Abdallah (France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Quand tu jeûne, arrête de te plaindre

Renforcer sa patience est l’objectif principal du jeûne.

La patience est le chemin qui mène vers le Paradis, Dieu donne sans compter à ceux qui savent s’armer de patience dans toutes les situations.

Dans un Hadith le Messager (saw) dit que « le jeûne est considéré comme la moitié de la patience »

Donc quand tu jeûne mon frère, ma sœur arrête de te plaindre.

« J’ai soif », « J’ai faim », « Je suis fatigué », « J’ai mal à la tête » ...

Se plaindre de la gêne que peut occasionner le jeûne, est une forme d’insatisfaction et de rébellion contre les ordres de Dieu et une non acceptation de ses adorations.

Le jeûne s’accompagne forcément avec de la soif, de la faim, de la fatigue et d’autre formes de difficultés, c’est le propre de chaque adoration et notamment quand la foi n’est pas très profonde dans le cœur.

Force toi à patienter et à accepter, pense à la récompense qu’Allah te préserve, pense à ceux qui subissent tous les jours les mêmes difficultés, pense à ceux qui sont malades pour qui la douleur est un quotidien...

Jeûner c’est apprendre à patienter et à endurer les gènes de la vie avec acceptation et sourire.

Aucun bien n’est perdu, chaque difficulté est récompensée, sois heureux par ton jeûne, c’est ton chemin vers la profondeur de la foi.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article