Le blog de l'imam Abdallah (France)

Le blog de l'imam Abdallah (France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Retrouvailles entre un père et son fils.

Retrouvailles entre un père et son fils.
Cela s’est passé à Lyon.

Témoignage :

Septembre 2017- Un homme avec une longue barbe blanche est souvent assis en face du trottoir de mon école : il donne du pain au pigeon et craint toujours de déranger quand on lui porte un peu d’attention. Les passants réguliers le connaissent et prennent plaisir à le saluer : ils se sont habitués heureusement ou bien malheureusement à sa présence ici. Malgré mon « fran-glais » et son « rom-anglais » nous avons toujours réussi à nous comprendre…

Octobre 2017- Un soir d’octobre je lui ai demandé comment je pouvais l’aider davantage. Sa réponse fut de l’aider à retrouver son fils qu’il n’a pas vu depuis 26 ans (histoire de famille complexe. Son fils, Virgil, est âgé de 29 ans et réside sur Londres). Merci Facebook ! J’ai pu retrouvé son fils très rapidement sur les réseaux sociaux, l’après-midi même nous étions au téléphone… Les jours suivants et dans la cadre du possible nos pauses déjeuners étaient rythmées par l’organisation d’appels téléphoniques entre Florentin et son fils (certaines conversations en roumain avaient l’air d’être houleuses). J’ai appris, plus tard, qu’un professeur avait tenté de prendre contact avec Virgil sur Facebook (cette très gentille dame avait même imprimé des photos de son fils que Florentin conserve précieusement dans un livre d’histoire sur lequel il s’assoit…)

Ayant été élevé en orphelinat il m’explique se poser beaucoup de questions, m’indique que la situation n’est pas facile pour lui mais précise avoir toujours recherché son père (il a déjà réussi à retrouver sa mère et sa sœur) ….

J’ai beaucoup décris la façon dont je percevais son papa, la tristesse et les sentiments de regrets qui semblaient l’habiter…. Je lui indique que mon contact est le fruit du destin : Virgil est apparemment très croyant et rejoint cette vision.

Novembre 2017- Nous convenons d’une date pour organiser sa venue. Pour éviter de stresser le papa, la date n’est transmise que 2 jours avant (il ne cesse de répéter qu’il ne croit pas à cette nouvelle mais l’on ressent cependant tout son espoir quant il accepte de faire de grands efforts de présentation….)

Vendredi 17 novembre : rencontre forte émouvante, les deux hommes se regardent sans échanger un mot… Les instants suivants furent ponctués de longs échanges et d’appels téléphoniques (Florentin a également pu échanger avec sa fille…)

Assez rapidement, le père traduit son amour pour son fils vu par des gestes affectueux…. Virgil souhaite rester en contact avec son père et aimerait revenir cet hiver. Il a également échangé avec la référente sociale de Florentin afin qu’ils puissent l’accompagner administrativement : peut-être pour une future venue sur Londres… ? Je remercie grandement Patricia, Léonie, Amhel et Brahim pour leurs formidables actions…. L’association Touche d’Espoir qui a pris en charge une partie de l’achat d’un téléphone pour Florentin.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article