Le blog de l'imam Abdallah (France)

Le blog de l'imam Abdallah (France)

Simplifier l'islam pour les francophones

La douceur, petite histoire basée sur un Hadith authentique

Un bédouin était présent dans la mosquée de Médine, le Prophète et plusieurs de ses fidèles compagnons étaient aussi présents. Soudain le bédouin se lève, se dirige vers le fond de la mosquée, se libère de son pantalon tout en se couvrant, s'assoit, et commence à uriner "tranquillement".

Les compagnons commencent à tourner la tête l'un après l'autre pour constater ce spectacle abominable !

Uriner publiquement, uriner au sein de la mosquée, uriner au sein de la mosquée du Prophète et en sa présence mais quel sacrilège jamais constaté jusqu'à lors.

Ils se précipitèrent tous vers lui pour l’empêcher de faire, le sortir de la mosquée et, pourquoi pas, lui infliger une punition proportionnelle à la gravité de son acte.

En voyant ses compagnons se précipiter vers l'homme pour le punir le prophète se précipite aussi vers lui pour le ... mettre sous sa protection ...

Étonnés par la réaction du Messager les compagnons retiennent leur colère tout en continuant à crier sur l'homme et le sommer de s'arrêter et de quitter immédiatement la mosquée.

Le Messager, que le salut de Dieu et ses bénédictions soient avec lui, leur dit : « calmez-vous, calmez-vous, laissez le finir, laissez le finir »

C'est vrai que quand une personne commence à uriner sa seule envie c'est de finir. S'arrêter au milieu est une torture. Et en tous les cas le mal est déjà fait.

L'homme était effrayé et ne comprenait même pas ce qu'il lui arrivait, c'est pourtant tellement naturelle et normale d'uriner quand on en a envie, il a, apparemment, toujours fait comme ça.

Il finit par accomplir son opération et serrer ses espèces d'habits autours de Lui.

Il regarde les yeux bien ouverts de ces hommes et constate sur les visages une colère visible. Il se place alors derrière le Messager par peur que ces "méchants" hommes lui fassent du mal.

Ces hommes étaient, malgré tout, les meilleurs hommes que l'humanité n'ait jamais connue. Ils apprenaient de la part de leur maître comment agir dans pareille situation.

Le Messager s'adresse à eux et leur dit : « Apportez un seau d'eau ». On lui apporte un seau d'eau, Il dit : « versez-le sur les traces de l'urine » les compagnons exécutent l'ordre du Messager. Il dit alors « Voilà, maintenant c'est fini l’endroit est propre » Il rajoute « Soyez des facilitateurs et non pas des contraignants »

L’homme qui constate la bonté, la sagesse, la douceur et la magnanimité du Messager dit spontanément « Ô Allah Fais-moi miséricorde moi et Mohamed, et ne fais miséricorde à aucun d’entre ces gens-là »

Le prophète (saw), tout en rigolant, dit « Tu as restreint une chose très large, tu as restreint une chose très large » en voulant dire que la Miséricorde de Dieu est très ample et peut contenir tout le monde même ces gens-là qui ont voulus te faire du mal.

Il était une miséricorde pour l’humanité mon bien-aimé Mohamed (saw).

Le Coran dit à propos du Messager « [159] C’est par un effet de la grâce de Dieu que tu es si conciliant envers les hommes, car si tu te montrais brutal ou inhumain avec eux, ils se seraient tous détachés de toi. Sois donc bienveillant à leur égard ! Implore le pardon de Dieu en leur faveur ! Consulte-les quand il s’agit de prendre une décision ! Mais, une fois la décision prise, place ta confiance en Dieu, car Dieu aime ceux qui mettent en Lui leur confiance ! 03. Sourate de la Famille d’Imran (Âl-‘Imrân)

Soyez donc "Doux" comme le Messager c'est une Sunna

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article